Aller au contenu principal
Présences Grenoble
Start-up — Le 24 mai 2018

Rheonova lance son premier produit

La mise au point de Rheomuco, dispositif médical innovant pour le suivi des pathologies pulmonaires, marque un tournant pour Rheonova. La société proposait jusqu’alors aux industriels des prestations de services en rhéologie*.

Christelle Lamoine, directrice générale, Antoine de Sarrazin, business developper et Jérémy Patarin, président fondateur © F. Ardito

Destiné aux chercheurs et aux professionnels de la santé, “Rheomuco est un outil simple qui leur permet d’étudier la viscoélasticité des sécrétions bronchopulmonaires. Il les aide à acquérir des connaissances nouvelles sur la mucoviscidose et la bronchite chronique (BPCO), à comprendre certains de leurs mécanismes pour personnaliser le suivi patient, mais aussi à identifier et valider de nouveaux traitements”, explique Jérémy Patarin, président fondateur de l’entreprise.

Aux premières études cliniques exploratoires réalisées au CHU de Grenoble, en lien avec l’UGA et l’Inserm, validant l’efficacité de Rheomuco, s’ajouteront prochainement des études plus amples.

Une double activité à fort potentiel

Essaimée du laboratoire de Rhéologie et Procédés (INP, CNRS, UGA), Rheonova a été créée en 2014, après incubation par Linksium. La start-up a démarré son activité par une offre de services en étude de matériaux fluides dans les procédés industriels, notamment en chimie, pharmacie, cosmétique, agroalimentaire ou aéronautique, avant d’élaborer son premier équipement.

Lauréate du concours Bpifrance pour les sociétés en émergence, puis i-Lab, et du Réseau Entreprendre Isère, Rheonova a gagné également un concours d’EIT Health** en partenariat avec des start-up et des hospitaliers européens. “Notre stratégie consiste à poursuivre notre R&D, à finaliser le SMQ (Système de management de la qualité) et à obtenir le marquage CE du dispositif médical d’ici fin 2018 pour commercialiser Rheomuco à plus grande échelle en France et à l’international”, ajoute Christelle Lamoine, directrice générale.

A. Zylberberg

*Science étudiant les rapports entre viscosité, plasticité et élasticité de la matière, ainsi que son comportement sous l’influence de pressions
**Institut européen d’innovation et de technologie en santé, consortium européen soutenant les start-up et l’innovation ouverte en santé.

Infos clés

  • Ingénierie, études techniques en rhéologie
  • Campus de Saint-Martin-d’Hères (à la recherche de locaux près du campus universitaire)
  • 12 salariés, une vingtaine dans trois ans.

A savoir

  • Les maladies respiratoires seront la troisième cause de mortalité d’ici 2020, nous souhaitons que notre équipement devienne un standard en laboratoire et accompagne la sortie de nouvelles publications.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Langue
La langue du commentaire.
Votre commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang class title aria-label> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id> <span class> <div class>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
Email
Merci de saisir votre adresse email
Nom
Merci de saisir votre nom

A lire aussi

Suivez-nous

Abonnez-vous

Abonnez-vous à nos newsletters S'abonner