Aller au contenu principal
Présences Grenoble
Start-up — Le 19 mars 2018

Irlynx passe à la vitesse supérieure

Spécialisée dans la conception de modules avancés de détection d’activité humaine, la société Irlynx entre en phase d’accélération. Outre le récent partenariat noué avec Ulis pour son capteur thermique d’activité très performant, elle augmente significativement sa production.

Sébastien Favre, président et CEO © J.-M. Blache

“Notre ambition est de devenir leader des solutions de détection et de caractérisation de l’activité humaine destinées aux bâtiments intelligents”, affirme Sébastien Favre, président et CEO. Choisi pour ses fonctions et performances avancées, le capteur thermique d’activité d’Ulis sera intégré dans l’un des produits d’Irlynx afin d’élargir sa gamme People Sense.

“Nous voulons démocratiser ces technologies de capteurs infrarouges thermiques qui détectent les mouvements. Elles fournissent au meilleur rapport qualité-prix des informations permettant de gérer intelligemment l’espace et de compter les personnes. Le but est d’optimiser les open spaces et de réduire l’empreinte énergétique des bâtiments.”

Un passage à la vitesse supérieure

Les modules d’Irlynx, aux capacités et fonctionnalités déclinées en fonction des usages, visent les exploitants ou opérateurs de bâtiments. Après avoir monté une ligne pilote fin 2016 au Certem* à Tours, Irlynx commercialise Sébastien Favre, président et CEO. depuis mi-2017 ses premiers capteurs pour affiner son offre.

Installée depuis septembre dernier dans ses propres locaux à Meylan, l’entreprise achève sa phase d’industrialisation. Elle compte accroître ses ventes et sa production de 300 000 à 500 000 pièces par an. Elle envisage de lever des fonds cette année pour soutenir son déploiement en France et à l’international.
A. Zylberberg


*Centre d’études et de recherches technologiques en microélectronique, où collaborent les universités de Tours et Orléans, le CNRS, le CEA le Ripault et STMicroelectronics.

Infos clés

  • Conception et réalisation de systèmes électroniques
  • Meylan
  • 16 collaborateurs
  • CA 2017 : 330 k€, le double prévu en 2018

A savoir

  • Notre produit intégrant le capteur thermique d’Ulis sera testé en situation réelle au cours de plusieurs études pilotes, menées avec
    GE Digital, Nexity et la SNCF.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Language
La langue du commentaire.
Votre commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang class title aria-label> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id> <span class> <div class>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
Email
Merci de saisir votre adresse email
Nom
Merci de saisir votre nom

A lire aussi

Suivez-nous

Abonnez-vous

Abonnez-vous à nos newsletters S'abonner