Aller au contenu principal
Présences Grenoble
Ils font l'actu — Le 2 février 2018

Première mondiale au CHU Grenoble Alpes avec Surgivisio

La première vertébroplastie au monde a été réalisée au CHU Grenoble Alpes en décembre dernier, grâce au système développé par l’entreprise Surgivisio basée à La Tronche. Elle marque une étape clé dans l’avenir de la chirurgie vertébrale mini-invasive.

© AdobeStock

Véritable rupture technologique, la solution mise au point par Surgivisio apporte au chirurgien un gain très important durant son intervention, car il peut suivre son geste en temps réel directement au sein de l’image 3D du patient. Ce système a permis pour la première fois “d’injecter du ciment dans les pédicules d’une vertèbre difficile d’accès, le sacrum, la partie basse de la colonne vertébrale. Il s’agit d’une réelle avancée dans la chirurgie mini-invasive. Des gestes de plus en plus compliqués vont pouvoir être réalisés grâce à Surgivisio”, explique le professeur Jérôme Tonetti, chef du service orthopédie et traumatologie du sport de l’hôpital nord du CHU Grenoble Alpes. Fondée fin 2009 par Stéphane Lavallée, président, et dirigée par Laurence Van Beek, Surgivisio a ainsi réussi après huit années de développement à fusionner dans un seul appareil des technologies d’imagerie et de navigation chirurgicale qui rendent les interventions rapides, peu invasives et précises, tout en réduisant l’exposition des patients et du personnel aux rayons X.
A. Zylberberg

Commentaires

Ajouter un commentaire

Language
La langue du commentaire.
Votre commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang class title aria-label> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id> <span class> <div class>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
Email
Merci de saisir votre adresse email
Nom
Merci de saisir votre nom

A lire aussi

Suivez-nous

Abonnez-vous

Abonnez-vous à nos newsletters S'abonner