Aller au contenu principal
Présences Grenoble
Experts — Le 14 juin 2018

Les défis que l’instabilité économique mondiale pose aux entreprises

Hugues Poissonnier, professeur à Grenoble École de Management et directeur de la recherche de l’Irima © M. Brichet

Nous avons abordé les multiples effets associés aux évolutions des politiques fiscale et commerciale américaines. Au-delà du bien-fondé ou du caractère critiquable des mesures prises de façon unilatérale pour les États-Unis et le reste du monde au niveau macroéconomique, les conséquences pour les entreprises sont d’ores et déjà mesurables. Elles sont délétères en raison de la moindre lisibilité de leur environnement, affectant l’élaboration et la mise en oeuvre des stratégies.

Des stratégies ambitieuses rendues caduques

Sans revenir sur les problèmes posés par le caractère unilatéral des mesures mises en oeuvre par le gouvernement Trump (défaut de coordination générant des risques de retour de la guerre des changes, tensions commerciales pouvant renforcer des tensions d’ordres politique et géopolitique…), leur caractéristique principale est de modifier en profondeur les règles du jeu auxquelles sont soumises les entreprises. Ces changements s’avèrent rapidement intempestifs en ce sens qu’ils remettent en cause la pertinence de stratégies reposant parfois sur des investissements importants sur le long terme. Une entreprise américaine ayant fait le pari de s’implanter en Chine pour des raisons plus ambitieuses que le simple accès à une main-d’œuvre bon marché (une volonté de développer sa présence sur le marché chinois par exemple, en réduisant l’empreinte environnementale de produits fabriqués sur place), et qui aurait noué de réelles relations avec des partenaires locaux, verrait aujourd’hui cette stratégie perdre toute sa pertinence dans le contexte de défiance grandissante entre la Chine et les États-Unis. Au-delà des aspects économiques, de réels investissements industriels ou relationnels, réalisés tant par les entreprises américaines que par leurs partenaires chinois, seraient transformés en paris perdants, avec des Les conséquences pour les entreprises sont d’ores et déjà mesurables conséquences sociales, voire environnementales, non négligeables.

Des tensions commerciales susceptibles de s’étendre

La possible (et malheureusement probable) extension des conflits commerciaux, fondée sur des effets de contagion déjà bien observés par le passé, pourrait toucher à terme les acteurs économiques de tous les continents. Nos entreprises risquent donc d’être affectées bien plus rapidement que prévu. Certaines sont d’ailleurs déjà sans doute en mesure, à l’heure de lire ces lignes, d’en témoigner.

Le retour en force de l’environnement

Finalement, la principale évolution affectant la vie des entreprises réside aujourd’hui dans une sorte de “retour de l’environnement”. Les entreprises, pour lesquelles la stratégie repose sur une analyse fine des ressources internes et des contraintes et opportunités offertes par l’environnement, voient la prégnance de ce dernier élément se renforcer. Le rôle de l’intelligence économique et de la lecture géopolitique du monde est grandissant, et les entreprises n’hésitent plus à investir massivement dans ces domaines. Pour les plus petites, faute de moyens, le risque est grand de se suradapter à une instabilité politique et économique renforcée. La stratégie, reposant sur une vision de long terme et intégrant une capacité proactive à investir dans les ressources internes, serait alors troquée contre un simple opportunisme. Pour éviter un tel écueil, il importe de ne céder ni à la panique face aux menaces nouvelles ni à l’excès de confiance face à des opportunités plus ponctuelles.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Langue
La langue du commentaire.
Votre commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang class title aria-label> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id> <span class> <div class>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
Email
Merci de saisir votre adresse email
Nom
Merci de saisir votre nom

A lire aussi

Suivez-nous

Abonnez-vous

Abonnez-vous à nos newsletters S'abonner