Aller au contenu principal
Classement — Le 13 décembre 2018

Trophée Santé 2018 : Koelis, cap vers la médecine du futur

Le spécialiste du cancer de la prostate enregistre une forte croissance depuis plus de trois ans. Des résultats salués dernièrement par la labellisation “Pass French Tech”.

Antoine Leroy, président de Koelis, prépare l’entreprise à une nouvelle phase de croissance forte © E. Tolwinska

Vous connaissez depuis trois ans une croissance annuelle moyenne de 50 %. Sur quels faits reposent ces résultats ?

Antoine Leroy, président fondateur : Le marché du cancer de la prostate exprime un besoin en matière de précision et de contrôle qualité. Koelis possède la technologie (imagerie, navigation, robotique) mise en oeuvre dans un dispositif sûr et efficace. Notre force est d’avoir inventé une méthode de cartographie de la prostate, précise et fiable, adaptée à la pratique de l’urologue. Le cancer de la prostate constitue un enjeu de santé publique. Du diagnostic au post-traitement, il représente d’énormes coûts pour la société. Notre solution doit répondre à cet enjeu en améliorant la qualité de vie de chaque patient.

Quelles sont les prochaines étapes pour Koelis ?

AL : Au-delà de l’imagerie, nos efforts se concentrent sur les solutions de robotique légère. Nous apportons à l’urologue des équipements assurant stabilité, ultra-précision et navigation en temps réel. Dès 2019, nous lançons une offre exclusive, complète et intégrée, allant du diagnostic ciblé à la thérapie ciblée. Avec le soutien de nos institutions, nous avons achevé avec succès le projet FUI “Miras” qui se traduira par le lancement en 2019 d’un robot, Apollo. Un projet CMI (Concours mondial de l’innovation) “Katty” validera notre approche dans le traitement ciblé de la prostate.

Vous êtes très présents à l’international. Quelle est votre stratégie à l’export ?

AL : Nous sommes effectivement implantés dans une trentaine de pays et disposons d’une filiale à Boston, aux États-Unis. Mais plus de 95 % du marché mondial reste à conquérir. Nous allons donc poursuivre nos efforts dans les pays porteurs. En parallèle, nous souhaitons ouvrir de nouveaux territoires, notamment en ASEAN et Chine. Comment abordez-vous l’année 2019 ? AL : Ce sera pour Koelis une année charnière avec le lancement de nouveaux produits et applications orientés vers la robotique et le traitement ciblé du cancer de la prostate. Pour 2019, nous nous fixons le même objectif de croissance (40 %) qu’en 2018. Nous allons intensifier nos efforts sur les États-Unis avec des investissements prévus pour notre filiale de Boston, développer l’Asie par l’ouverture d’un bureau local. Et nous souhaitons recruter de nouveaux talents pour soutenir notre développement.
F. Combier

Infos clés

  • Fabricant de dispositifs de navigation en chirurgie urologique
  • Meylan
  • 42 salariés, 50 prévus fin 2019
  • CA 2017 : 4,19 M€
  • Croissance 2016/2017 : 32 %
  • CA 2018 prévu : 6 M€

A savoir

  • Après Trinity, la plateforme de cartographie du cancer de la prostate, nous nous apprêtons à lancer Apollo, robot léger pour la  navigation et le contrôle précis du traitement ciblé.
Trophée Santé
Le trophée Santé a pour vocation de mettre en relief une filière d'excellence en région grenobloise. Le jury a retenu cette année Koelis, pour sa contribution aux enjeux de santé publique, sa participation au concours mondial de l'innovation, sa forte croissance et les perspectives prometteuses de ses solutions technologiques.

En images

Commentaires

Ajouter un commentaire

Langue
La langue du commentaire.
Votre commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang class title aria-label> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id> <span class> <div class>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
Email
Merci de saisir votre adresse email
Nom
Merci de saisir votre nom

A lire aussi

Suivez-nous

Abonnez-vous

Abonnez-vous à nos newsletters S'abonner