Aller au contenu principal
Présences Grenoble
Start-up — Le 12 octobre 2017 - Mis à jour le 6 novembre 2017

BGene se renforce et se diversifie

Avec l’acquisition en juillet dernier de la société CAD4Bio, BGene Genetics se dote des moyens d’automatiser et d’accélérer ses technologies en biologie moléculaire pour réduire ses temps et coûts de développement.

Marie-Gabrielle Jouan, PDG de BGene Genetics.
Marie-Gabrielle Jouan, PDG de BGene Genetics - © J.M Blache

BGene Genetics fait partie des 13 candidates au Trophée start-up qui sera remis le 14 décembre 2017 lors de la Nuit de l'Economie. A vous de voter pour votre start-up préférée !

Le rapprochement avec CAD4Bio est naturel : nous collaborions depuis déjà trois ans, conscients du potentiel de l’association de nos compétences qui s’inscrit dans notre stratégie”, confie Marie-Gabrielle Jouan, PDG de BGene Genetics. Fondée en 2013 par François Rechenmann, spécialiste en bio-informatique microbienne, CAD4Bio apporte à BGene son expertise en développement de logiciels pour la biologie moléculaire. La jeune entreprise innovante, qui combine désormais biologie et informatique, souhaite ainsi démontrer que la biologie de synthèse constitue une véritable solution d’avenir.

Un tournant stratégique

“Nous utilisons les biotechnologies et la diversité naturelle des micro-organismes. Notre objectif est de produire des molécules à partir de ces matières premières renouvelables et non alimentaires, non issues de la pétrochimie ou de ressources peu abondantes, difficilement renouvelables.” La jeune entreprise innovante qui ciblait jusqu’alors les industries pharmaceutiques accentue sa R&D pour ouvrir un second chapitre à son développement : la conception de molécules destinées au secteur des arômes et parfums. Elle prévoit de resserrer ses liens avec Naturamole, son partenaire dans le projet collaboratif Biocatarom. Labellisé par les pôles Axelera et Cosmetic Valley, il vise à mettre au point des technologies de production par voie biocatalytique (Ndlr : utilisation de catalyseurs naturels pour accélérer une réaction de synthèse organique ou biochimique) de quatre molécules afin de formuler des arômes et parfums naturels.
A. Zylberberg

Infos clés

  • Recherche et développement en biotechnologie
  • Campus de Saint-Martin-d’Hères
  • 8 salariés

A savoir

  • Nous envisageons une nouvelle levée de fonds, car l’élaboration de molécules pour les arômes et parfums demande du temps.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Language
La langue du commentaire.
Votre commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang class title aria-label> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id> <span class> <div class>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
Email
Merci de saisir votre adresse email
Nom
Merci de saisir votre nom

A lire aussi

Suivez-nous

Abonnez-vous

Abonnez-vous à nos newsletters S'abonner