Aller au contenu principal
Présences Grenoble
Start-up — Le 12 octobre 2017

Neojobs recrute par le jeu

La start-up grenobloise Neojobs utilise des méthodes ludiques pour recruter et travailler la marque employeur de ses clients. Elle connaît une belle croissance et a ouvert cet été un bureau à Paris.

Margaux Raab et Hugo Avale, cofondateur de Néojobs.
Margaux Raab et Hugo Avale, cofondateur de Néojobs - © F. Ardito

Escape game, chasse au trésor géante, story cubes… Néojobs utilise différents outils pour mettre en relation candidats et recruteurs et révéler les talents. “La gamification, c’est amener une mécanique de jeu dans un domaine non ludique, explique Hugo Avale, cofondateur, avec Margaux Raab, de Neojobs. Chaque secteur d’activité peut donc se prêter au jeu. Mais il faut faire attention à garder une attitude bienveillante envers le candidat.” Autrement dit, tout ne se joue pas sur une partie de poker ! L’action sert de support au recruteur. Elle est toujours couplée à un entretien : à l’issue de la partie, candidat et employeur livrent tous deux leur retour d’expérience.

Séduire le candidat et être sûr de son choix

Ces méthodes de recrutement décalées sécurisent le recruteur : “Dans un parcours classique, les erreurs de recrutement se révèlent quelques mois après, dans le savoir-être de la personne. À l’inverse, pris dans le jeu, le candidat garde sa personnalité”, analyse Hugo Avale. Parmi les opérations les plus originales menées depuis trois ans : le recrutement de commerciaux réalisés pour la start-up grenobloise Troccauris. L’idée était de lancer un troc solidaire dans la ville. Un bon moyen d’analyser comment le candidat s’appropriait le discours de l’entreprise. Les missions de recrutement représentent 40 % du chiffre d’affaires de la jeune société. Les autres activités concernent la valorisation de la marque employeur, un des grands enjeux actuels en matière de ressources humaines. “Pour les entreprises, le temps est à la séduction plus qu’à la sélection”, constate le dirigeant.
F. Combier

Infos clés

  • Agence de recrutement et marketing RH
  • Grenoble
  • 4 salariés
  • CA 2016 : 110 k€ ; prévisionnel 2017 : 220 k€

A savoir

  • Ces pratiques décalées donnent au candidat une image positive de l’entreprise, même en cas d’issue non favorable, contribuant ainsi à renforcer la marque employeur.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Language
La langue du commentaire.
Votre commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang class title aria-label> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id> <span class> <div class>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
Email
Merci de saisir votre adresse email
Nom
Merci de saisir votre nom

A lire aussi

Suivez-nous

Abonnez-vous

Abonnez-vous à nos newsletters S'abonner