Aller au contenu principal
Environnement - Smart city — Le 23 novembre 2017

Spretec au chevet des installations hydroélectriques

© F. Ardito

Filiale du groupe Artélia, Spretec (CA 2017 : 5,6 M€, 30 collaborateurs, Seyssins) est spécialisée dans l’ingénierie mécanique. “Nous fournissons surtout des prestations intellectuelles : diagnostics et expertise, calcul, conception et maîtrise d’oeuvre, pour différents acteurs industriels, et notamment dans l’hydraulique”, détaille Antoine Paray, directeur général. L’hydromécanique représente 45 % des activités de Spretec en Isère. C’est entre autres sur les vannes des barrages qu’intervient l’entreprise, vérifiant leur construction et la bonne conformité de leur installation. Spretec peut être également sollicitée pour des réalisations clés en main : elle fait alors appel à un pôle de fournisseurs rhônalpins sélectionnés pour la fabrication de pièces spéciales. La société a signé un contrat-cadre avec EDF pour des missions d’expertise sur des aménagements hydroélectriques de grande taille, tels que le barrage de Grand-Maison, dans l’Oisans, qui produit l’équivalent de deux tranches de centrales nucléaires chaque année. Ce marché de l’optimisation des barrages connaît une forte progression en France, quand le traitement des phénomènes dits “de fatigue” des installations anciennes (la plupart ont plus de 30 ans) devient un enjeu majeur.
R. Gonzalez

Commentaires

Ajouter un commentaire

Language
La langue du commentaire.
Votre commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang class title aria-label> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id> <span class> <div class>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
Email
Merci de saisir votre adresse email
Nom
Merci de saisir votre nom

A lire aussi

Suivez-nous

Abonnez-vous

Abonnez-vous à nos newsletters S'abonner