Aller au contenu principal

Fil d'infos

762 résultats correspondent à votre recherche
  • Start-up 7 février 2019

    Une filière Fintech pour le sillon alpin

    Présentée officiellement le 12 décembre dernier, à Paris, à l’occasion du Fin&Tech Community, la filière Fintech du sillon alpin a été initiée par Sophie Echenim,...

    Présentée officiellement le 12 décembre dernier, à Paris, à l’occasion du Fin&Tech Community, la filière Fintech du sillon alpin a été initiée par Sophie Echenim, dirigeante de Raise Partner, et Stéphane Dothée, fondateur de la start-up grenobloise Odonatech, avec le soutien de French Tech in the Alps. “Son objectif est de regrouper les acteurs liés à ce secteur, explique Stéphane Dothée. À savoir, les universités et grandes écoles (GEM, l’Ensimag, l’UGA, l’université Savoie- Mont-Blanc), les grandes entreprises, PME, start-up, les groupes bancaires disposant d’une structure d’innovation, tel le Lab du Crédit Agricole Sud Rhône Alpes ou le B612, l’incubateur- accélérateur de la Caisse d’Épargne Rhône Alpes et la SATT Linksium, afin qu’ensemble, nous fassions émerger l’innovation.”

    Le 14 février prochain, la filière participera à l’étape grenobloise du FinTech Tour, organisé par Finance Innovation et construit avec French Tech in the Alps et le B612.

  • Aménagement 31 janvier 2019

    La CPME Isère déménage

    La CPME Isère a quitté ses locaux de la rue Paul-Verlaine, à Grenoble, pour emménager, en octobre, boulevard Roger-Salengro, toujours à Grenoble. L’organisation devient...

    La CPME Isère a quitté ses locaux de la rue Paul-Verlaine, à Grenoble, pour emménager, en octobre, boulevard Roger-Salengro, toujours à Grenoble. L’organisation devient à cette occasion propriétaire de ses bureaux. D’une surface identique, les nouveaux locaux, situés au sein d’une résidence sécurisée, au rez-de-chaussée, présentent l’avantage d’être plus accessibles, confortables et fonctionnels. 

     

  • Ils font l'actu 28 janvier 2019

    Marchés publics : la Région vous accompagne

    La Région Auvergne – Rhône-Alpes souhaite faciliter l’accès des TPE et PME à la commande publique afin de contribuer au développement économique des entreprises. ...

    La Région Auvergne – Rhône-Alpes souhaite faciliter l’accès des TPE et PME à la commande publique afin de contribuer au développement économique des entreprises.
    Pour les accompagner dans leur démarche de candidature aux marchés publics et répondre à leurs questions, la Région a mis en place une « Cellule de contact marchés publics » réservée uniquement aux entreprises.
    Au-delà de l’alimentation prochainement du site internet par des guides pratiques, des fiches explicatives et l’accès à des Moocs, un formulaire de contact et une foire aux questions sont accessibles aux entreprises souhaitant être accompagnées davantage. 

    En savoir plus.
     

  • Start-up 21 janvier 2019

    Linksium, lauréate du « French Tech Seed »

    Lancé en juillet dernier, le fonds d’investissement “French Tech Seed”, doté de 400 M€, a vocation à soutenir les start-up technologiques en phase de post-maturation,...

    Lancé en juillet dernier, le fonds d’investissement “French Tech Seed”, doté de 400 M€, a vocation à soutenir les start-up technologiques en phase de post-maturation, notamment des start-up de la deep tech et de moins de trois ans. Le 17 janvier, Frédérique Vidal, ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, Agnès Pannier-Runacher, secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Economie et des Finances, et Guillaume Boudy, secréatire général pour l’investissement ont annoncé les 18 premiers lauréats de l’appel à manifestation d’intérêt « French Tech Seed ». Parmi eux, la SATT grenobloise Linksium

    La sélection reposait sur quatre critères : le potentiel à proposer des projets de création d’entreprise innovante à forte intensité technologique ; la garantie du caractère innovant et technologique des projets ; la garantie d’un suivi et d’un accompagnement de l’entreprise dans ses dimensions stratégique, de développement commercial et de financement ; la capacité à mobiliser l’écosystème de financements privés.
     

  • Industrie 21 janvier 2019

    ATIM absorbe 1Gate

    Concepteur fabricant expert en systèmes de communication radio, ATIM Radiocommunication (15 salariés, Villard-de-Lans) a acquis la start-up meylanaise 1Gate, créée en...

    Concepteur fabricant expert en systèmes de communication radio, ATIM Radiocommunication (15 salariés, Villard-de-Lans) a acquis la start-up meylanaise 1Gate, créée en 2017. Fondée en 1996 par Francis Raimbert, ATIM est précurseur sur les systèmes connectés (réseaux LPWAN), notamment avec les toutes premières applications connectées en Sigfox et aujourd’hui en technologie LoRa. Spécialiste des systèmes de communication sans fil, 1Gate a, quant à elle, conçu une gamme de passerelles LoRa utilisées pour les réseaux privés. Cette acquisition permet ainsi à ATIM de compléter sa gamme de capteurs.
     

  • Commerce 10 janvier 2019

    Dérogation au repos dominical les 13 et 20 janvier

    Le préfet de l’Isère a décidé, sur demande de la Chambre de commerce et d’industrie de Grenoble, d’autoriser l’ensemble des commerces de l’arrondissement de...

    Le préfet de l’Isère a décidé, sur demande de la Chambre de commerce et d’industrie de Grenoble, d’autoriser l’ensemble des commerces de l’arrondissement de Grenoble à employer exceptionnellement des salariés les dimanches 13 et 20 janvier 2019.

    Cette dérogation à la règle du repos dominical, accordée aux commerçants de l’arrondissement de Grenoble, se justifie particulièrement par les baisses de chiffre d’affaires consécutives aux mouvements sociaux récents.

    En effet, ces mouvements ont entraîné des difficultés d’accès aux commerces, aussi bien pour leurs fournisseurs que pour leurs clients, et donc une baisse significative de leur activité économique.

    Dès lors, une autorisation exceptionnelle généralisée a été accordée afin de ne pas porter préjudice au public et au fonctionnement normal des commerces ; celle-ci s’applique par ailleurs dans le respect des dispositions du code du travail relatives au travail dominical.

     

  • Start-up 10 janvier 2019

    Lancement du programme d’accélération HPE Start-up 2019 

    Depuis quatre ans, HPE accompagne des start-up pour les aider à accélérer leur développement. L’entreprise lance la 5e saison de son programme d’accélération. 15 à 20...

    Depuis quatre ans, HPE accompagne des start-up pour les aider à accélérer leur développement. L’entreprise lance la 5e saison de son programme d’accélération. 15 à 20 start-up seront sélectionnées pour bénéficier d’un programme d’accompagnement. 

    Pour candidater les start-up doivent avoir au moins 3 ans d’existence et développer une activité innovante dans l’un des domaines suivants :

    • Telco / IoT / mobilité,
    • Adtech, Legaltech, Fintech, Industrie,
    • Cloud, Big Data
    • Services aux entreprises / TNE (dont RH), Cybersécurité
    • Intelligence artificielle

    Date limite d'envoi des dossiers de candidature : 7 février.

  • Innovation 10 janvier 2019

    Appel à projet du Forum 5i

    Organisé par Grenoble-Alpes Métropole en partenariat avec les acteurs majeurs de l'innovation, le Forum 5i se tiendra le 15 mai au Centre de Congrès du WTC Grenoble. La...

    Organisé par Grenoble-Alpes Métropole en partenariat avec les acteurs majeurs de l'innovation, le Forum 5i se tiendra le 15 mai au Centre de Congrès du WTC Grenoble. La vitrine technologique expose une dizaine d’innovations technologiques. Cette année, le thème retenu est l’intelligence artificielle.

    Grenoble-Alpes Métropole lance un appel à projet pour participer à cette vitrine technologique. Les projets exposés peuvent être des projets de laboratoire, des projets collaboratifs de pôle de compétitivité ou encore des innovations portées par des entreprises innovantes.

    Pour être sélectionnés, ils doivent répondre aux critères suivants :

    • être en lien avec la thématique de l’intelligence artificielle (innovations hardware, software et applications tous secteurs confondus),
    • se baser sur une technologie issue de laboratoires situés en région Auvergne - Rhône-Alpes,
    • pouvoir faire l'objet d'une démonstration/manipulation sur l’événement,
    • être novateur et si possible ne pas avoir fait l'objet d'une médiatisation excessive préalable.

    Dossiers à renvoyer avant le 18 janvier. 

  • Commerce 18 décembre 2018

    Les sens en éveil au 6e Continent

    Le restaurant Le 6e Continent, rue Abel-Servien, à Grenoble, développe un nouveau concept le vendredi soir : le dîner dans le noir. Plongés dans l’obscurité, les gourmets...

    Le restaurant Le 6e Continent, rue Abel-Servien, à Grenoble, développe un nouveau concept le vendredi soir : le dîner dans le noir. Plongés dans l’obscurité, les gourmets doivent deviner les plats proposés et les noter (toujours dans le noir) sur un petit calepin. Le menu, concocté à base de cuisine française, est imposé. Si 80 % des ingrédients sont reconnus, Jessie Gobet, la restauratrice, offre le repas ! Soucieuse d’intégrer du personnel en situation de handicap, elle a fait appel pour cette formule à une serveuse malvoyante. Le 6e Continent a ouvert il y a quatre ans sur un concept déjà particulier : nul ingrédient ou nom de plat mentionné sur la carte, le choix du menu s’opère sur photo.

  • Aménagement 17 décembre 2018

    Serpollet Dauphiné et Enersom sous le même toit

    Les deux entreprises de la branche énergie de Serfim Groupe (CA 2017 : 116 M€, 700 salariés) ont inauguré leurs nouveaux locaux, rue Jean-Pierre- Timbaud, à Fontaine : un...

    Les deux entreprises de la branche énergie de Serfim Groupe (CA 2017 : 116 M€, 700 salariés) ont inauguré leurs nouveaux locaux, rue Jean-Pierre- Timbaud, à Fontaine : un bâtiment de 8 000 m2 qui doit permettre aux deux entités de mutualiser et optimiser leurs ressources. Serpollet Dauphiné est spécialisée dans les travaux électriques aériens et souterrains, terrassement, tirage de câbles, etc. De son côté, Enersom intervient dans les travaux de montagne : remontées mécaniques, neige de culture, équipements de pistes de ski et de luge…

  • Start-up 17 décembre 2018

    Étape décisive pour Diabeloop

    La start-up a obtenu le marquage CE pour son dispositif automatique de traitement du diabète de type 1. Diabeloop (40 salariés, Grenoble) a mis au point une solution...

    La start-up a obtenu le marquage CE pour son dispositif automatique de traitement du diabète de type 1. Diabeloop (40 salariés, Grenoble) a mis au point une solution technologique innovante. Équipé d’un capteur de mesure et d’une pompe à insuline patch, le dispositif est capable d’anticiper l’évolution de la glycémie et de commander automatiquement à la pompe l’administration d’insuline. Le marquage CE constitue une étape décisive pour la commercialisation du système. Les dirigeants, Erik Huneker et Marc Julien, comptent sur une levée de fonds au premier semestre 2019 pour accélérer la mise sur le marché et poursuivre les efforts en R&D.

  • Industrie 17 décembre 2018

    Accord entre Winoa et Toyo Seiko

    Le leader mondial de la grenaille abrasive Winoa (CA consolidé 2017 : près de 320 M€ ; 1 000 salariés, dont 200 au Cheylas) a signé en novembre dernier un accord avec le...

    Le leader mondial de la grenaille abrasive Winoa (CA consolidé 2017 : près de 320 M€ ; 1 000 salariés, dont 200 au Cheylas) a signé en novembre dernier un accord avec le Japonais Toyo Seiko, leader mondial du fil coupé rodé de grenaillage de haute durabilité. Son savoir-faire unique a l’avantage d’optimiser le coût complet de grenaillage et son empreinte environnementale en améliorant l’efficacité du processus d’environ 30 %.

  • Innovation 17 décembre 2018

    Lancement du B612 grenoblois

    Deux ans et demi après sa création à Lyon, le B612, incubateur-accélérateur de la Caisse d’Épargne Rhône Alpes, ouvre ses portes à Grenoble. Conçu comme un lieu...

    Deux ans et demi après sa création à Lyon, le B612, incubateur-accélérateur de la Caisse d’Épargne Rhône Alpes, ouvre ses portes à Grenoble. Conçu comme un lieu d’innovation ouvert, d’échanges et d’émulation, le B612 (en référence à l’astéroïde du Petit Prince) a pour vocation de soutenir la création et le développement de start-up évoluant dans le domaine de la transformation digitale des grandes entreprises, et plus particulièrement dans le champ des FinTech et InsurTech. Son offre d’incubation et d’accélération peut s’étaler jusqu’à 12 mois avec apport d’expertise, de réseau, de financement (non systématique) et d’aide à la prise de décision.

  • Ils font l'actu 17 décembre 2018

    Nano 2022 : un plan de 35 M€

    La Région Auvergne-Rhône- Alpes a annoncé son soutien au plan Nano 2022 à hauteur de 35 M€. Les nanotechnologies constituent une filière d’excellence en France. La...

    La Région Auvergne-Rhône- Alpes a annoncé son soutien au plan Nano 2022 à hauteur de 35 M€. Les nanotechnologies constituent une filière d’excellence en France. La Région dispose d’atouts non négligeables pour rivaliser au niveau mondial. Elle compte des acteurs structurants majoritairement situés en Isère, tels que STMicroelectronics, Soitec, Sofradir, le CEA-Leti, le pôle de compétitivité Minalogic...

    La filière emploie ainsi près de 22 500 salariés dans la région. Le plan Nano 2022 devrait accompagner la création et le maintien de 3 000 emplois directs et de 8 000 emplois indirects. Entre 80 et 90 % des financements seraient attribués au bassin grenoblois. Le président de la Région, Laurent Wauquier, a lancé un appel vers la Métropole de Grenoble proposant pour chaque euro investi par cette dernière d’abonder à hauteur de 2 €.

  • Start-up 17 décembre 2018

    Des projets prometteurs pour BGene Genetics

    La start-up des biotechs BGene Genetics (14 salariés) a été retenue dans deux appels à projets. Sélectionné par le Fonds unique interministériel (FUI), et porté par le...

    La start-up des biotechs BGene Genetics (14 salariés) a été retenue dans deux appels à projets. Sélectionné par le Fonds unique interministériel (FUI), et porté par le laboratoire Sensient, le projet Colornat, vise à produire des molécules colorantes pour le secteur de la coloration capillaire et du maquillage. BGene contribuera au développement de matières biosourcées, plus respectueuses de l’environnement. L’autre projet, Okarina, accompagné par INNOV’R Auvergne- Rhône-Alpes, s’inscrit dans le cadre d’une démarche de circuits courts avec une utilisation de ressources rhônalpines, en l’occurrence des produits de l’industrie du bois. Fondée en 2014 par Marie-Gabrielle Jourdan, Caroline Ranquet et Alexia Chandor, la société grenobloise met au point des bactéries capables de produire des molécules de manière durable à partir de matières premières renouvelables. La biologie de synthèse est, selon elle, la solution d’avenir. Le potentiel des marchés de la parfumerie et des cosmétiques s’avère, de fait, très important.

Suivez-nous

Abonnez-vous

Abonnez-vous à nos newsletters S'abonner