Aller au contenu principal

Fil d'infos

703 résultats correspondent à votre recherche
  • Ils font l'actu 5 novembre 2018

    MétroChaleur, un nouveau nom pour de nouvelles ambitions

    Dans le cadre du nouveau contrat de délégation de service public pour la gestion du chauffage urbain, attribué le 1er juillet dernier par Grenoble-Alpes Métropole à la...

    Dans le cadre du nouveau contrat de délégation de service public pour la gestion du chauffage urbain, attribué le 1er juillet dernier par Grenoble-Alpes Métropole à la Compagnie de chauffage, un objectif ambitieux a été fixé : fournir 85 % d’énergies vertes en 2022 (contre 66,5 % actuellement) et 100 % à l’horizon 2033. Pour marquer cette volonté forte, le réseau de chauffage urbain se dote d’un nouveau nom : MétroChaleur. Avec cette nouvelle marque, la Métropole entend sensibiliser les habitants sur ses engagements en matière de transition énergétique. Aujourd’hui, le réseau alimente l’équivalent de 100 000 logements. Pour atteindre ces objectifs en matière d’énergies vertes, une nouvelle centrale de production, Biomax, sera lancée en 2022, sur la Presqu’île. Par ailleurs, MétroChaleur sera raccordé à la plateforme chimique de Pont-de-Claix afin d’exploiter la chaleur excédentaire : enhiver, le site chimique fournira de la chaleur à la Compagnie de chauffage. Au total, 200 M€ de travaux seront investis par l’entreprise sur la durée de la délégation pour développer, entretenir, améliorer l’efficacité énergétique, économique et l’empreinte environnementale du réseau.

  • Ils font l'actu 23 octobre 2018

    La Bourse L’Oréal pour deux chercheuses iséroises 

    Fanny Brun et Lucile Alexandre ont été récompensées par la Fondation L’Oréal et l’Unesco pour leur parcours émérite et la qualité de leurs travaux. Doctorante à...

    Fanny Brun et Lucile Alexandre ont été récompensées par la Fondation L’Oréal et l’Unesco pour leur parcours émérite et la qualité de leurs travaux. Doctorante à l’UGA, Fanny Brun travaille sur les glaciers d’Asie et le cycle hydrologique. Lucile Alexandre, originaire d’Échirolles, doctorante à l’Institut Curie, mène des recherches pour diminuer la mortalité maternelle et infantile.
     

  • Ils font l'actu 23 octobre 2018

    Antoine Filipe, nouveau CTO de Tronics

    Antoine Filipe a succédé en octobre à Stéphane Renard en tant que directeur technique (CTO) de Tronics (siège à Crolles ; 100 salariés), société du groupe TDK. Faisant...

    Antoine Filipe a succédé en octobre à Stéphane Renard en tant que directeur technique (CTO) de Tronics (siège à Crolles ; 100 salariés), société du groupe TDK. Faisant valoir ses droits à la retraite, Stéphane Renard, fondateur en 1997 de Tronics, agira désormais en tant que conseiller technique. Le nouveau CTO continuera à piloter en parallèle la division des produits standard haute performance de l’entreprise. Antoine Filipe possède près de 20 ans d’expérience dans le secteur des semi-conducteurs. Il a travaillé pour Spintron, Thalès et STMicroelectronics. Vincent Gaff, directeur Microsystems Solutions de Tronics, prendra quant à lui la direction des activités Marketing, ventes et business development.
     

  • Ils font l'actu 23 octobre 2018

    Une entreprise éphémère pour trouver un emploi

    A Crolles, 30 demandeurs d’emplois participent depuis le 24 septembre et jusqu’au 31 octobre au dispositif Entreprise Ephémère pour l’Emploi. Le principe ? Collecter un...

    A Crolles, 30 demandeurs d’emplois participent depuis le 24 septembre et jusqu’au 31 octobre au dispositif Entreprise Ephémère pour l’Emploi. Le principe ? Collecter un maximum d’offres d’emplois sur le marché dit caché, par définition non connues du service public de l’emploi. Les candidats sont ainsi mis en situation d’être acteurs de leur devenir professionnel. 

    Le dispositif est déployé en partenariat avec les agences Pôle Emploi de Pontcharra, Saint-Martin-d’Hères et Grenoble La Bruyère, les missions locales de la Métropole de Grenoble et de la communauté de communes du Grésivaudan, la direction de l’insertion de la Métropole, le Département de l’Isère, CAP Emploi et l’APEC. 

    Depuis septembre 2017, cinq entreprises éphémères ont déjà été créées dans la région. En moyenne, un tiers des demandeurs d’emploi ont retrouvé un poste à l’issue du programme.
     

  • Commerce 8 octobre 2018

    Saniswiss France étend son réseau

    Fondé en Suisse en 2006, Saniswiss est un laboratoire actif dans le domaine de l’hygiène professionnelle. Évoluant autour des biotechnologies innovantes, il a lancé une...

    Fondé en Suisse en 2006, Saniswiss est un laboratoire actif dans le domaine de l’hygiène professionnelle. Évoluant autour des biotechnologies innovantes, il a lancé une gamme de désinfectants à base de peroxyde d’hydrogène, sans danger et sans résistance des germes. Le siège français de la société est situé à Saint-Ismier. Distributeur exclusif en France et en Belgique des produits Saniswiss, il s’est longtemps adressé aux dentistes, dont il couvre la moitié du marché. Il étend aujourd’hui son réseau à d’autres professionnels, tels que les ambulanciers, le personnel des crèches, des maisons de retraite ou des animaleries.

  • Loisirs 8 octobre 2018

    Le musée de l’Ancien évêché fête ses 20 ans

    Installé dans l’ancien palais des évêques, édifice protégé au titre des Monuments historiques, le musée de l’Ancien Évêché a été ouvert, à Grenoble, par le...

    Installé dans l’ancien palais des évêques, édifice protégé au titre des Monuments historiques, le musée de l’Ancien Évêché a été ouvert, à Grenoble, par le Département en 1998. Outre les vestiges archéologiques, témoins de l'histoire religieuse de la cité, visibles en sous-sol, il présente chaque année des expositions temporaires en lien avec le patrimoine local. En 20 ans, le musée a reçu un million de visiteurs.

  • Tourisme d’affaires 8 octobre 2018

    Badine va au bistrot

    Le restaurant gastronomique créé fin 2015 par Florian Poyet, à Grenoble, devient depuis cette rentrée le Bistrot Badine. Un choix motivé par l’envie d’ouvrir la cuisine...

    Le restaurant gastronomique créé fin 2015 par Florian Poyet, à Grenoble, devient depuis cette rentrée le Bistrot Badine. Un choix motivé par l’envie d’ouvrir la cuisine au plus grand nombre, tout en gardant la recette qui a fait son succès : des produits frais, locaux et de qualité, de l’inventivité. Ouvert midi et soir du mercredi au samedi et les lundis et mardis à midi, le Bistrot Badine propose différentes formules ainsi que des offres spéciales entreprise : plateaux à partager, burgers de saison, envies veggie, etc.

  • Commerce 8 octobre 2018

    Ozenao ose la couleur

    Pauline Andeol a créé, cet été, à Grenoble, la marque de robinets Ozenao. Ceux-ci se différencient par leur couleur : rouge, bleu, vert, noire, et la flexibilité du bec...

    Pauline Andeol a créé, cet été, à Grenoble, la marque de robinets Ozenao. Ceux-ci se différencient par leur couleur : rouge, bleu, vert, noire, et la flexibilité du bec à 360°. À la fois malléables et rigides pour tenir dans la position souhaitée, ces robinets design apportent une touche de fantaisie dans la cuisine. La créatrice commercialise ses produits directement auprès des particuliers via sa boutique en ligne, mais s’adresse également aux plombiers, cuisinistes et architectes d’intérieur. Elle intéresse aussi les professionnels du médical et du paramédical qui souhaitent égayer leur cabinet par une petite touche de couleur et d’originalité.

  • Loisirs 8 octobre 2018

    Une saison estivale réussie

    Avec un taux de remplissage moyen des hébergements marchands de 46 % entre juin et août, l’Isère observe une progression de 4 % par rapport à la moyenne des quatre étés...

    Avec un taux de remplissage moyen des hébergements marchands de 46 % entre juin et août, l’Isère observe une progression de 4 % par rapport à la moyenne des quatre étés précédents (3 millions de nuitées). Selon Isère Tourisme, 70 % des professionnels se déclarent satisfaits. Ces bons chiffres sont justifiés par la météo, la campagne TV, l’engouement pour le trail et le vélo électrique, ainsi que le foisonnement des événements culturels et sportifs.

  • Commerce 8 octobre 2018

    Opti’Budget, nouvel opticien indépendant

    Opticienne diplômée, Marie-Laure André a voulu proposer des lunettes de qualité à prix abordables. De là est né Opti’Budget, un magasin d’optique indépendant ouvert...

    Opticienne diplômée, Marie-Laure André a voulu proposer des lunettes de qualité à prix abordables. De là est né Opti’Budget, un magasin d’optique indépendant ouvert en mai, cours Jean-Jaurès à Grenoble. Marie-Laure André travaille avec des fournisseurs français et hollandais pour les montures et un verrier français. Sur 120 m2 de surface de vente, elle expose tous les styles de montures, du classique au plus actuel. Opti’Budget dispose de près de 1 500 références, dont une partie en stock. Grâce à un conseil personnalisé, l’opticienne peut ainsi proposer des modèles non exposés en fonction du style recherché. Pratiquant de faibles marges, elle compte sur l’effet volume pour développer son chiffre d’affaires.

  • Loisirs 8 octobre 2018

    La MC2 fête ses 50 ans

    Construite durant l’épopée des grands chantiers des Jeux olympiques de Grenoble, MC2, l’ex-Maison de la culture prolonge les festivités de son anniversaire, entamées en...

    Construite durant l’épopée des grands chantiers des Jeux olympiques de Grenoble, MC2, l’ex-Maison de la culture prolonge les festivités de son anniversaire, entamées en début d’année avec le flashmob du chorégraphe Jean-Claude Gallota. À l’avant d’une saison riche en spectacles, conférences et rencontres, des archives des grands événements qui ont ponctué ses 50 ans sont disponibles sur son site. Le Grand Théâtre a également été rebaptisé salle Georges Lavaudant, en hommage au metteur en scène grenoblois.

  • Aménagement 5 octobre 2018

    La Poste investit dans la région grenobloise

    Le groupe construira à partir de la fin de l’année une plateforme multiflux (colis et courrier) près du parc Bachelard à Grenoble. Sur un foncier de 12 000 m2,...

    Le groupe construira à partir de la fin de l’année une plateforme multiflux (colis et courrier) près du parc Bachelard à Grenoble. Sur un foncier de 12 000 m2, l’équipement comprendra un bâtiment RT 2012 de 5 454 m2, ainsi que huit quais de chargement pour les véhicules lourds. Les agents (300 au total) seront équipés de 65 voitures et 72 vélos, tous électriques. L’aménagement global du site a été confié au promoteur Batimmo, à Goncelin. L’ouverture est programmée pour l’automne 2019. Ce projet s’inscrit dans le plan national Ambition 2020 de La Poste qui prévoit un redéploiement de ses services en tenant compte de l’évolution du trafic au bénéfice des colis. Budget global du plan : 450 M€. C’est également dans ce cadre que le groupe a choisi d’implanter sur la commune de La Buissière un nouveau centre de tri pour les colis. Sur un terrain de 5,3 hectares cédé par la Communauté de communes du Grésivaudan, le futur équipement, opérationnel fin 2019, pourra traiter jusqu’à 12 000 colis à l’heure, à destination de l’Isère et de la Savoie.

  • Start-up 5 octobre 2018

    Activity Lab primée par Enedis

    Activity Lab a remporté la finale régionale du concours Start-up Enedis 2018, en juillet dernier. Fondée en 2015, la start-up, actuellement hébergée au Totem, propose une...

    Activity Lab a remporté la finale régionale du concours Start-up Enedis 2018, en juillet dernier. Fondée en 2015, la start-up, actuellement hébergée au Totem, propose une solution pour évaluer et améliorer la condition physique et le niveau de santé des collaborateurs au sein de l’entreprise. Activity Lab entend ainsi prévenir les effets de la sédentarité en entreprise.

  • Aménagement 5 octobre 2018

    La SAMSE mise sur L’Entrepôt du bricolage

    C’est sous l’unique pavillon L’Entrepôt du bricolage que le groupe navigue désormais dans le secteur du bricolage grand public. Les dix points de vente de La Boîte à...

    C’est sous l’unique pavillon L’Entrepôt du bricolage que le groupe navigue désormais dans le secteur du bricolage grand public. Les dix points de vente de La Boîte à outils ont en effet été réintégrés dans le réseau des 27 Entrepôts du bricolage, positionné “soft discount”. La Boîte à outils avait été créée en 1974 et fut la première grande surface dédiée au bricolage à Grenoble.

  • Start-up 5 octobre 2018

    Wattamate, l’appli pour trouver son colocataire

    La start-up grenobloise Wattamate a lancé cet été, sur Androïd, son application dédiée à la colocation. Entièrement gratuite, elle facilite la recherche de colocataires...

    La start-up grenobloise Wattamate a lancé cet été, sur Androïd, son application dédiée à la colocation. Entièrement gratuite, elle facilite la recherche de colocataires grâce à un algorithme basé sur le style de vie, les traits de personnalité, les centres d’intérêt des personnes, ainsi que les aspects pratiques. Wattamate permet de trouver le bon logement à partager au meilleur prix. Fondée en 2016, la société qui emploie 11 collaborateurs a réalisé en 2017 une levée de fonds d’un million d’euros et rejoint le Village by CA.

Suivez-nous

Abonnez-vous

Abonnez-vous à nos newsletters S'abonner