Aller au contenu principal

Fil d'infos

301 résultats correspondent à votre recherche
  • Tourisme 22 novembre 2017

    L’Alpe-d’Huez ventile sa neige

    La station de l’Oisans a fait appel à TechnoAlpin France pour la mise en place sur son domaine skiable de près de 70 enneigeurs ventilateurs. Cette technologie,...

    La station de l’Oisans a fait appel à TechnoAlpin France pour la mise en place sur son domaine skiable de près de 70 enneigeurs ventilateurs. Cette technologie, particulièrement adaptée aux grandes superficies, assure un débit d’air optimal tout en réduisant les émissions sonores et la quantité d’eau nécessaire à la production de neige. Le projet de L’Alpe-d’Huez, qui prévoit aussi l’optimisation des systèmes existants, constitue à ce jour le programme le plus important d’enneigeurs ventilateurs en France. Ceux-ci seront notamment positionnés sur les pistes du front de neige et le stade du slalom, deux secteurs clés pour l’offre de ski de la station. Présent dans 48 pays auprès de 1 800 clients, TechnoAlpin a déjà installé plus de 85 000 enneigeurs dans le monde.

  • Ils font l'actu 22 novembre 2017

    Absise appelle à sauver le logement social

    L’Association des bailleurs sociaux de l’Isère (Absise), soutenus par les fédérations de locataires et les élus locaux, s’opposent aux dispositions relatives au...

    L’Association des bailleurs sociaux de l’Isère (Absise), soutenus par les fédérations de locataires et les élus locaux, s’opposent aux dispositions relatives au logement prévues dans le projet de loi de finances, présenté le 20 septembre dernier. La baisse de loyers demandée par l’État aux organismes HLM pour compenser la réduction de 5 € par mois des APL serait un coup porté à leur capacité d’investissement. Les loyers représentent en effet 95 % des recettes des bailleurs sociaux. En Isère, ces mesures mettraient en péril la réhabilitation de 1 800 logements par an, signeraient l’arrêt de l’ensemble des projets de renouvellement urbain et remettraient en cause la construction de 1 500 logements neufs performants énergétiquement.

  • Société 22 novembre 2017

    Connex, un espace coworking en Matheysine

    Un nouvel espace de coworking a ouvert ses portes à La Mure à la rentrée. Il propose à la location des bureaux de 9 à 25 m2, avec accès au très haut débit et à un...

    Un nouvel espace de coworking a ouvert ses portes à La Mure à la rentrée. Il propose à la location des bureaux de 9 à 25 m2, avec accès au très haut débit et à un ensemble de services. Connex dispose également d’une salle de réunion à la demande, d’un coin cuisine et d’un espace de repos.

  • Aménagement 22 novembre 2017

    Gren’de projets : l’appel est lancé

    Avec Gren’de projets, la Ville de Grenoble souhaite soumettre six bâtiments de son patrimoine à la créativité collective. L’ambition est de réinventer ces lieux...

    Avec Gren’de projets, la Ville de Grenoble souhaite soumettre six bâtiments de son patrimoine à la créativité collective. L’ambition est de réinventer ces lieux insuffisamment mis en valeur, de les faire revivre et redécouvrir aux Grenoblois à travers de nouveaux usages et services. Les bâtiments concernés sont la grande orangerie, l’ancien Musée Bibliothèque, la Maison Villa Clément, l’ancien Couvent des Minimes, le Pavillon sud de la Caserne de Bonne et la piscine Iris. Les porteurs de projet (entreprises, architectes, artistes, utilisateurs…) ont jusqu’au 31 janvier pour soumettre à la Ville une manifestation d’intérêt. Un lauréat par bâtiment sera retenu en octobre 2018 par le conseil municipal.

  • Ils font l'actu 22 novembre 2017

    La Banque Populaire partenaire de 60 000 rebonds

    La Banque Populaire Auvergne Rhône Alpes et l’association 60 000 rebonds ont signé un renouvellement de la convention de partenariat, qui vise à accompagner des chefs...

    La Banque Populaire Auvergne Rhône Alpes et l’association 60 000 rebonds ont signé un renouvellement de la convention de partenariat, qui vise à accompagner des chefs d’entreprise et à les aider à rebondir après un échec entrepreneurial. Sur la Région Auvergne-Rhône-Alpes, l’association accompagne actuellement plus de 80 entrepreneurs grâce à l’action de 180 bénévoles (coachs, parrains et experts) et de leurs réseaux sur Lyon, Grenoble, Valence et Annecy. Depuis la création de l’association régionale, plus de 50 chefs d’entreprise se sont lancés dans un nouveau projet, 60 % ont recréé une entreprise, 40 % se sont tournés vers le salariat. L’ambition à l’horizon 2020 est d’accompagner 200 entrepreneurs par an. Banque de proximité, la Banque Populaire accompagne les dirigeants dans leurs projets, y compris dans les moments difficiles. Elle s’associe donc naturellement à la démarche de l’association.

  • Start-up 22 novembre 2017

    Clotoo booste sa démarche commerciale

    Créée en juin 2015 par Rémy Oliel, la start-up Clotoo développe un système d’impression 3D collaboratif professionnel. Son offre d’imprimantes connectées en réseau...

    Créée en juin 2015 par Rémy Oliel, la start-up Clotoo développe un système d’impression 3D collaboratif professionnel. Son offre d’imprimantes connectées en réseau via une plateforme d’impression 3D en ligne cible ainsi les bureaux d’études des TPE-PME et les entreprises multiservices. Clotoo a récemment signé ses premières commandes et un partenariat de distribution avec A2A-Xerox. Elle envisage de lever des fonds pour renforcer son développement.

  • Ils font l'actu 22 novembre 2017

    Ivès lève 1,1 M€

    Pionnière des logiciels pour sourds et malentendants, la société Ivès à Montbonnot a réalisé début octobre une augmentation de capital de 1,1 M€ auprès d’Impact...

    Pionnière des logiciels pour sourds et malentendants, la société Ivès à Montbonnot a réalisé début octobre une augmentation de capital de 1,1 M€ auprès d’Impact partenaires (société de gestion à vocation sociale accompagnant des entreprises générant des impacts sociaux remarquables). Elle lui permettra d’accélérer la commercialisation de ses solutions, notamment à l’international.

    Ivès développe depuis 2006 une plate-forme logicielle de conversation audio, vidéo et texte, dédiée aux centres téléphoniques (CRT) pour personnes sourdes et malentendantes. Privilégiant l’image au son et la fluidité à la qualité de l’image, la solution permet déjà à plus de 6 000 personnes sourdes (20 000 prévues d’ici 2021) de communiquer avec des entendants. L’entreprise implantée en Israël et en Arabie saoudite a remporté le marché du CRT national au Canada. Elle vise celui du CRT universel français, mais également les marchés d’Europe de l’Est.

  • Ils font l'actu 20 novembre 2017

    Open Innovation avec Michelin à Grenoble

    Le 21 novembre, le pôle de compétitivité Minalogic organise une journée Open Innovation avec le groupe Michelin. À cette occasion, l’industriel présentera sa stratégie...

    Le 21 novembre, le pôle de compétitivité Minalogic organise une journée Open Innovation avec le groupe Michelin. À cette occasion, l’industriel présentera sa stratégie de développement et d’innovation autour des pneus et des véhicules connectés. La séance s’adresse en priorité aux PME, start-up et laboratoires susceptibles de contribuer à l’intégration de nouvelles technologies. Parmi les compétences recherchées : capteurs innovants dans les pneus, capteurs embarqués dans les véhicules ou l’infrastructure routière, Big data, approches innovantes de business models ou de monétisation des données, etc. La journée Open Innovation se tiendra à l’hôtel Mercure Président de Grenoble.

  • Commerce 17 novembre 2017

    King Jouet à la présidence du Hub-Retail

    Stéphane Marthe, directeur cross-canal de King Jouet, a été élu en octobre à la présidence du Hub-Retail, l’association régionale qui regroupe les professionnels du...

    Stéphane Marthe, directeur cross-canal de King Jouet, a été élu en octobre à la présidence du Hub-Retail, l’association régionale qui regroupe les professionnels du commerce cross-canal. Il sera épaulé par un vice-président, Philippe Oustalet, directeur marketing et cross-canal de l’Entrepôt du bricolage. L’association, créée il y a un an, rassemble 40 entreprises. Elle organise chaque mois des matinées d’échanges autour d’une problématique spécifique. Elle est à l’origine, par ailleurs, du projet Comboire Cross-Canal,projet pilote qui vise à mettre en place un ensemble de services et de technologies à destination des entreprises de la zone commerciale de Comboire.

  • Commerce 17 novembre 2017

    Le K Fée des jeux se renouvelle pour ses 10 ans

    Le K Fée des jeux, à Grenoble, change pour satisfaire plus largement sa clientèle et lui offrir davantage de services. Depuis début octobre, il propose différentes formules...

    Le K Fée des jeux, à Grenoble, change pour satisfaire plus largement sa clientèle et lui offrir davantage de services. Depuis début octobre, il propose différentes formules midi, après-midi et soirée avec accès libre aux jeux ou réservation d’une table avec un animateur. Les fondateurs, Éric Brambilla et Philippe Jacquier-Roux, ont ainsi voulu renouveler le concept 10 ans après la création de leur commerce. Côté cuisine, Éric Brambilla, qui vient d’obtenir la reconnaissance d’artisan-cuisinier, continue de concocter des plats 100 % maison à base de produits locaux. Un changement cependant : le développement d’un vrai service de restauration le soir également. Avec plus de 600 références de jeux à disposition, l’enseigne cible principalement les joueurs, mais elle accueille aussi une clientèle plus large qui vient pour sa cuisine. Une équipe de six collaborateurs se relaient pour assurer ces prestations.

  • Commerce 17 novembre 2017

    L’Arrondi, nouvelle brasserie à Grenoble

    Amélie et Céline Gusella, associées à Rudy Iaconelli, ont ouvert en juillet dernier L’Arrondi, rue Paul-Janet, à Grenoble. À la fois brasserie et café, ce nouveau lieu...

    Amélie et Céline Gusella, associées à Rudy Iaconelli, ont ouvert en juillet dernier L’Arrondi, rue Paul-Janet, à Grenoble. À la fois brasserie et café, ce nouveau lieu de restauration propose une cuisine de marché, simple et savoureuse, à base de produits locaux. Parmi leurs spécialités, le saint-marcellin chaud et le camembert rôti qui ont immédiatement rencontré un franc succès, tout comme leur pain perdu. La salle de restauration peut accueillir jusqu’à 45 couverts, en attendant la terrasse prévue pour le printemps prochain. Côté bar, L’Arrondi détient la licence 4 et propose également une vingtaine de cafés gourmands.

  • Commerce 17 novembre 2017

    Une nouvelle réglementation pour les caisses enregistreuses

    ...
    caisse enregistreuse
    © AdobeStock

    À partir du 1er janvier 2018, les commerçants et autres professionnels assujettis à la TVA auront l’obligation d’utiliser des caisses enregistreuses et logiciels d’encaissement satisfaisant aux conditions d’inaltérabilité, de sécurisation, de conservation et d’archivage des données, attestées par un certificat délivré par un organisme accrédité, ou par une attestation individuelle remise par l’éditeur. Ceci afin de lutter contre la fraude à la TVA liée à l’utilisation de logiciels permettant la dissimulation de recettes.

    En cas de contrôle, l’absence d’attestation sera soumise à une amende de 7 500 € par logiciel ou système non certifié, le contrevenant devant régulariser sa situation dans les 60 jours.

  • Commerce 17 novembre 2017

    Un calendrier mousseux pour l’Avent

    La start-up Une Petite Mousse lance un calendrier de l’Avent pour les amateurs de bières : 24 bières artisanales de France, d’Europe et du Monde sont à déguster en...

    La start-up Une Petite Mousse lance un calendrier de l’Avent pour les amateurs de bières : 24 bières artisanales de France, d’Europe et du Monde sont à déguster en ouvrant les 24 cases du calendrier. Un livret de dégustation accompagne le tout pour en apprendre plus sur chaque sélection, son histoire et les anecdotes des brasseurs. Fondée en 2013, Une Petite Mousse a débuté avec la vente de coffrets et décline désormais son activité autour de produits et services liés à cet univers brassicole.

  • Loisirs 9 novembre 2017

    Campagne promotionnelle signée Odoxo

    Lancée à l’occasion de la Coupe Icare 2017, la campagne de promotion des activités outdoor en Isère a été réalisée par l’agence créative grenobloise Odoxo, à la...

    Lancée à l’occasion de la Coupe Icare 2017, la campagne de promotion des activités outdoor en Isère a été réalisée par l’agence créative grenobloise Odoxo, à la demande du Département. Elle valorise la diversité des sports de nature dans quatre vidéos 360° et, dans un cinquième> support, sensibilise à la préservation de la nature. Les Isérois pourront les découvrir avec des casques de réalité virtuelle dans un stand itinérant mis à disposition toute l’année, au sein de nombreuses manifestations ou des collèges du département.

  • A table 9 novembre 2017

    Un choix de vins élaboré

    Karl Casays a longtemps exercé les fonctions de sommelier, notamment au Byblos, le mythique palace de Saint-Tropez. Il connaît donc vins et vignerons de longue date. La cave...

    Karl Casays a longtemps exercé les fonctions de sommelier, notamment au Byblos, le mythique palace de Saint-Tropez. Il connaît donc vins et vignerons de longue date. La cave de La Coccinelle est riche de propositions qui répondent à un choix sélectif. Les prix des bouteilles ayant en effet fortement tendance à grimper, il recherche avant tout des maisons dont les vins se signalent par leur rapport qualité-prix. On a donc toute chance, en suivant ses conseils, de découvrir, à côté des étiquettes de prestige connues, des vins plus buissonniers qui valent qu’on s’y arrête. Ainsi, le domaine de Cauviac, à Quissac dans les Cévennes, qui propose, sous l’étiquette Terra Oursy, un blanc, alliance de chardonnay et de viognier, soyeux et parfumé, et un rouge velouté, à la fois frais et long en bouche, lequel s’est permis de damer le pion à de grands bourgognes et bordeaux lors d’une dégustation organisée chez Bocuse. De même, du domaine de Daniel et Florence Cathiard, moins connu que leur Smith Haut-Lafitte, mais à découvrir aussi bien en rouge qu’en blanc, un Château Cantelys, d’appellation Pessac-Leognan, qui rivalise volontiers avec d’autres bordeaux plus célèbres. Et, pour en venir aux côtes-du-rhône plus proches, le domaine de Bonserine offre ce qui se fait de mieux en la matière, entre son condrieu dont le blanc a des reflets d’or et de vert pâle, et son côte-rôtie La Sarrasine, à la robe rouge fauve.

    Lire la critique gastronomique de la Coccinelle

Suivez-nous

Abonnez-vous

Abonnez-vous à nos newsletters S'abonner