Aller au contenu principal
Présences Grenoble
Loisirs — Le 26 juillet 2017

Puy-de-Dôme : le Parc animalier d’Auvergne, pour l’éducation et la préservation !

© S. Bullo - Rémy Gaillot et Pascal Damois.

Anciens dirigeants d’entreprises, Pascal Damois, Rémy Gaillot et leur famille ont quitté la région parisienne en 2014 pour reprendre le Parc animalier d’Auvergne, créé en 1984. “C’était le fruit de plusieurs années de maturation, et de 70 parcs visités en France et dans le monde.” Lorsqu’ils ont découvert Ardes et le massif du Cézallier, ils sont littéralement “tombés amoureux” du site. “Dès le parking, nous avions une vue à 200 km sur les montagnes environnantes. Mais cette reprise n’avait de sens qu’en rebâtissant un concept ambitieux de parc tourné autour de la préservation des espèces en voie de disparition et l’éducation des jeunes générations.” Tous les acteurs locaux ont été séduits par cette vision. La CCI a notamment aidé à monter les dossiers de financements nécessaires aux investissements. Trois ans après, le Parc a accompli un incroyable parcours. Il fait partie du réseau européen de référence des parcs engagés dans la préservation des espèces (EAZA), après des audits exigeants. Les entrées sont passées de 34 000 à 95 000 visiteurs (CA 2016 : 1,6 M€ ; 24 personnes en saison), et 330 ateliers s’inscrivant dans les programmes scolaires ont été assurés en 2016 par une animatrice scientifique. Des entreprises viennent également en sessions team building pour contribuer au développement et au bien-être des animaux.

 

Commentaires

Ajouter un commentaire

Language
La langue du commentaire.
Votre commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang class title aria-label> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id> <span class> <div class>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
Email
Merci de saisir votre adresse email
Nom
Merci de saisir votre nom

A lire aussi

Suivez-nous

Abonnez-vous

Abonnez-vous à nos newsletters S'abonner