Aller au contenu principal
Présences Grenoble
Loisirs — Le 20 mars 2018

Le Périscope monte en gamme

Née dans le bouillonnement de la scène artistique locale au début des années 2000, l’entreprise spécialisée dans l’organisation et la gestion d’événements musicaux multiplie les succès, entre création de festivals et tournées d’artistes nationaux.

Alex Aujolas, responsable administratif, et Sylvain Nguyen, gérant du Périscope © J.-M. Blache

Créé il y a 17 ans, Le Périscope a trouvé dans ses nouveaux locaux cours Berriat à Grenoble (une ancienne boulangerie) l’espace adapté à sa croissance. L’organisation ces dernières années des tournées d’un duo très populaire, Fréro Delavega, a correspondu à une stratégie active de montée en gamme pour l’entreprise. “Nous avions démarré avec des groupes de la scène rock grenobloise pour nous occuper progressivement d’artistes avec des ambitions plus nationales, voire internationales, raconte Sylvain Nguyen, gérant du Périscope. Avec Fréro Delavega, nous nous sommes vu confier d’abord les petites salles, puis, en accompagnant la progression de leur notoriété, des lieux de plus en plus grands, jusqu’à l’AccorHotels Arena et enfin le concert ultime en juin dernier à Bordeaux avec 27 000 spectateurs.”

Le Grand Son à partir de cette année

L’organisation de tournées d’artistes constitue le cœur de métier du Périscope. L’entreprise assure aussi la gestion d’événements pour le compte de tiers (des radios comme NRJ par exemple), la production et la promotion locales dans des salles de toutes tailles et, de plus en plus, la diffusion. “Il s’agit de produire des événements locaux pérennes, comme des festivals, qui nous aident à lisser l’activité sur l’année”, confie Alex Aujolas, responsable administratif. Le Périscope a ainsi créé Holocène, festival dédié aux musiques électro, qui vient de remplir la grande halle d’Alpexpo pour sa deuxième édition. “Nous voulons en faire un événement majeur de la saison hivernale à Grenoble.”

L’entreprise s’est aussi attiré les faveurs de L’Éphémère, l’association qui porte Le Grand Son (ex-Rencontres Brel) depuis 1988, pour amplifier la résonance de ce festival au cœur de la Chartreuse : “Nous sommes particulièrement attachés à ce massif et à sa dynamique. Nous apporterons au Grand Son cet été tout notre savoir-faire et nos réseaux”, se réjouit Sylvain Nguyen.
R. Gonzalez

Infos clés

  • Production de tournées, gestion d’événements et diffusion
  • Grenoble
  • 8 personnes
  • CA 2017 : 4,6 M€

A savoir

  • Pour 2018, Le Périscope entend consolider sa croissance (+ 50 % entre 2016 et 2017) et vise 10 M€ à moyen terme.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Langue
La langue du commentaire.
Votre commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang class title aria-label> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id> <span class> <div class>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
Email
Merci de saisir votre adresse email
Nom
Merci de saisir votre nom

A lire aussi

Suivez-nous

Abonnez-vous

Abonnez-vous à nos newsletters S'abonner