Aller au contenu principal
Présences Grenoble
Innovation — Le 11 septembre 2017

Le courant passe chez Femilec !

Femilec
© J-F Basset

Depuis sa création en 1996 par Michel Ferrand, la société d’électricité industrielle et automatisme a connu une croissance constante. En 2006, Frédéric Reboux, ingénieur électrotechnicien automaticien, s’est associé en vue d’une reprise. Tous deux dirigent ensemble aujourd’hui Femilec (7 salariés). L’entreprise a connu déjà plusieurs agrandissements successifs. En 2011, elle a construit un bâtiment de 300 m2 dans la zone industrielle de Chazeys-Bons, et en 2015, elle a réalisé une extension portant la surface à 500 m2. “Nous avions besoin de davantage d’espace pour répondre aux besoins des clients. Ils sont de plus en plus demandeurs de solutions globales - conception, montage et câblage de coffrets et armoires de commande en atelier, réalisation d’automatismes, et installation en usine. Nous travaillons à 99 % pour des industriels des secteurs de la métallurgie, l’énergie, l’automobile. Ils apprécient notre réactivité et notre proximité”, précise Frédéric Reboux. Femilec fournit essentiellement des clients du sud-est de la France, et souvent les installations s’effectuent sur l’ensemble de l’Hexagone, et parfois jusqu’en Angleterre, en Slovaquie, ou même en Chine. “Notre chiffre d’affaires augmente de 10 % par an depuis 10 ans. Nous souhaitons poursuivre cette croissance maîtrisée.”

Commentaires

Ajouter un commentaire

Language
La langue du commentaire.
Votre commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang class title aria-label> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id> <span class> <div class>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
Email
Merci de saisir votre adresse email
Nom
Merci de saisir votre nom

Suivez-nous

Abonnez-vous

Abonnez-vous à nos newsletters S'abonner