Aller au contenu principal
Présences Grenoble
Hôtels — Le 11 septembre 2017

Le Grand Renaud, un petit paradis

Dans son écrin arboré de 2 hectares, le site de 17 gîtes de Bourg-d’Oisans trouve un nouveau souffle tout en préservant son âme.

Le Grand Renaud
© E. Tolwinska - Le gîte de groupe, géré par Christophe Carlier, est une porte ouverte sur l’Oisans.

Pour Christophe Carlier, qui a notamment travaillé dans la restauration, la reprise du Grand Renaud sonne comme un grand tournant professionnel. “J’ai travaillé pendant un an aux côtés du précédent gérant, Erick Raspail, pour me former à l’accueil des clients et à la gestion du site. J’avais à cœur de mettre toute mon énergie dans le secteur du tourisme”, raconte le repreneur. Accompagné par le dispositif GAIA, Christophe Carlier a obtenu un prêt d’honneur et des conseils avisés d’experts, auprès de qui il fait régulièrement le point sur l’évolution de l’activité. Il s’est aussi engagé à apprendre l’anglais : “ Je me suis vite rendu compte que la majorité des clients ne sont pas francophones. Près de 70 % d’entre eux sont étrangers : néerlandais, allemands, belges et britanniques surtout. Et je tiens à leur réserver le meilleur accueil.”

Un confort et une tranquillité à préserver

Cette clientèle est d’abord sportive. L’été ramène au Grand Renaud des cyclotouristes et des randonneurs, quand la saison hivernale est principalement dédiée aux skieurs. Mais c’est aussi une clientèle familiale qui aime retrouver ses racines : “Beaucoup reviennent depuis l’époque où ils étaient en colonie de vacances au Grand Renaud, à la fin des années 1970.” Car le site a connu plusieurs vocations sociales avant de rejoindre la sphère privée. Pour les intersaisons, Christophe Carlier envisage de s’adresser davantage aux entreprises et aux universités : “Nous avons régulièrement des étudiants de Paris qui viennent découvrir la géologie spécifique de l’Oisans.” Le nouveau gérant souhaite aussi poursuivre les investissements de son prédécesseur pour maintenir le site au niveau de confort qui a fait sa réputation. En revanche, pas question d’y creuser une piscine, malgré l’espace offert par la vaste prairie : “Cela nuirait à la tranquillité des lieux. Quand les clients arrivent, ils veulent profiter dans le calme du panorama à 360° sur les montagnes.”
R. Gonzalez

Infos clés

  • Hébergement
  • Bourg-d’Oisans
  • 2 personnes
  • CA 2016 : 150 k€

A savoir

  • Le site propose 96 couchages au total. Prochains travaux cet automne : la rénovation des parquets et des peintures.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Language
La langue du commentaire.
Votre commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang class title aria-label> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id> <span class> <div class>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
Email
Merci de saisir votre adresse email
Nom
Merci de saisir votre nom

A lire aussi

Suivez-nous

Abonnez-vous

Abonnez-vous à nos newsletters S'abonner