Aller au contenu principal
Présences Grenoble
Financement — Le 12 avril 2018

Court’Ea donne du crédit à sa croissance

La société grenobloise de courtage de crédit immobilier a enclenché une stratégie de développement ambitieuse. Elle vise une quarantaine d’agences d’ici 2020.

Clément Menut impulse une forte croissance à son réseau d’agences, au niveau national © F. Ardito

La dix-huitième agence Court’Ea est celle d’Avignon. Elle ouvre ces jours-ci, après une formation maison de son directeur dans les locaux du siège de Grenoble. Pas de franchise, mais un contrat de licence de marque : “Nous considérons chaque directeur d’agence comme un véritable collaborateur, à qui nous apportons un soutien permanent, des moyens de communication et toutes les fonctions support”, explique Clément Menut.

Le fondateur de Court’Ea, lui-même ancien courtier de l’Union de crédit pour le bâtiment (UCB), a lancé son entreprise au cœur de la crise des subprimes. “J’ai cherché des partenariats, j’ai misé sur la communication. Au bout d’un moment, il y a eu un effet boule de neige.” Le développement de Court’Ea repose moins sur une stratégie géographique que sur l’opportunité d’une rencontre : “Je m’attache davantage au projet du porteur qu’au secteur. Ce sont surtout des profils bancaires, et parfois quelques reconversions. Nous sommes tous animés par les mêmes valeurs.”

Un courtier gratuit

Si la croissance de l’entreprise s’est emballée avec le doublement du nombre d’agences en quelques mois, elle résulte aussi d’un effet mathématique : “Plus nous sommes nombreux, plus nous avons de moyens pour une communication adaptée et plus les gens ont envie de travailler avec nous”, dévoile Clément Menut. Court’Ea a des arguments séduisants.

L’entreprise, qui se définit comme un courtier gratuit, c’est-à-dire rémunéré par les banques et non par l’emprunteur, a mis le conseil au cœur de son projet : “Nous rencontrons nos clients au moment le plus anxiogène, quand ils doivent négocier avec les banques. Nous sommes là pour les rassurer, en prenant le temps de leur expliquer qu’un crédit ne se résume pas à un taux, par exemple.” La démarche est payante, puisque 60 % des 1 200 dossiers traités en 2017 proviennent de recommandations.
R. Gonzalez

Infos clés

  • Courtage de prêts immobiliers
  • Grenoble
  • 18 agences sur le quart sud-est
  • 40 personnes, dont 13 à Grenoble
  • CA 2017 : 2 M€

A savoir

  • Court’Ea prépare un développement de services en ligne pour séduire la jeune génération d’acheteurs.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Language
La langue du commentaire.
Votre commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang class title aria-label> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id> <span class> <div class>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
Email
Merci de saisir votre adresse email
Nom
Merci de saisir votre nom

A lire aussi

Suivez-nous

Abonnez-vous

Abonnez-vous à nos newsletters S'abonner