Aller au contenu principal
Experts — Le 17 novembre 2017

Les P’tits Eterlous : une activité très réglementée

© F. Ardito

À l’occasion d’une reconversion professionnelle, Codou Mbaye a pu concrétiser le projet de crèche qu’elle avait eu alors qu’elle était encore étudiante. En 2014, elle a bénéficié d’un accompagnement Nacre (Nouvel accompagnement pour la création ou la reprise d’entreprise), avec la CCI, pour son premier établissement, Les P’tits Eterlous, une micro-crèche à Grenoble. “J’ai choisi comme forme juridique l’EURL*, car elle me paraissait bien adaptée à mon mode de fonctionnement : une création seule, une responsabilité limitée au niveau financier, des choix fiscaux pertinents.” En revanche, cette activité est extrêmement réglementée et suivie. Elle est soumise à des normes de sécurité et de recrutement de personnel drastiques. L’autorisation d’ouverture est délivrée par le Département, sur dossier et sur avis d’un médecin PMI (Protection maternelle et infantile). “L’investissement de base est assez lourd. J’ai pu le réaliser grâce à des fonds personnels et une subvention de la CAF qui s’élevait à 75 % du coût total des travaux.” Devant la forte demande de places en crèche et grâce à l’expérience acquise, Codou Mbaye a pu ouvrir en 2016 un deuxième établissement, toujours à Grenoble. Pour cette rentrée 2017, les deux crèches ont accueilli 22 enfants de moins de 3 ans.
B. Merle et E. Ballery

*L’EURL est une société à responsabilité limitée à associé unique. Elle est également appelée SARL unipersonnelle.

Commentaires

Ajouter un commentaire

Language
La langue du commentaire.
Votre commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang class title aria-label> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id> <span class> <div class>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
Email
Merci de saisir votre adresse email
Nom
Merci de saisir votre nom

A lire aussi

Suivez-nous

Abonnez-vous

Abonnez-vous à nos newsletters S'abonner