Aller au contenu principal
Présences Grenoble
Experts — Le 24 mai 2018

Le jour où…“J’ai décidé de transmettre mon entreprise”

Guy Vêpres, président de l’entreprise familiale de conception et construction de salles blanches et locaux techniques Vêpres Constructions, passera le relais “autour de 2020” à Cédric Mercier, actuel directeur général. Une décision mûrement réfléchie, prise en toute confiance.

Guy Vêpres a longuement préparé la transmission de l’entreprise © F. Ardito

“Savoir écouter ses clients et ses salariés, toute ma vie, c’est ce qui m’a animé. C’est ce que mon père, créateur de l’entreprise, m’avait aussi fait comprendre. Il m’a donné le goût des challenges et de l’humain et c’est ce que j’ai détecté chez Cédric Mercier. Je n’ai pas décidé en un jour de transmettre mon entreprise. C’est l’aboutissement d’une vie d’entrepreneur, un cheminement qui a pris des jours et des nuits, en faisant confiance à mon ressenti. Je transmets pour pérenniser l’activité et garantir les emplois actuels et futurs.

Il faut savoir anticiper les choses quand on est dirigeant d’entreprise. J’ai donc mis Cédric Mercier dans la confidence dès 2011.

Une rencontre inopinée

Cédric a frappé un soir au portail, c’était en 1994. Il terminait son service militaire et cherchait du travail. Il m’a expliqué ce qu’il savait faire. Ses compétences en informatique coïncidaient avec l’évolution de nos chantiers et c’est comme cela qu’il a intégré l’équipe. Cédric a toujours soutenu les challenges de l’entreprise quand il fallait s’adapter à l’évolution du marché. Il a su prendre des risques, s’est investi pleinement. Il est devenu logiquement directeur général en 2012, date à partir de laquelle il a commencé à racheter les parts de la société.

Cédric Mercier prend déjà les décisions

Transmettre, ce n’est pas la fin, ce n’est pas une rupture. Ma décision, je l’ai prise sans pincements au cœur. Je quitterai l’entreprise satisfait de cette réussite, sans oublier mes racines, mais je refuse de vivre dans le passé. Je vais partir autour de 2020. D’ici là, je prends du recul en trouvant ma juste place : je fais déjà moins de commercial, je donne mon avis et c’est Cédric qui prend les décisions. Nous partageons la même vision de l’entreprise. Il y a aussi une véritable amitié entre nous. Je lui transmettrai la totalité des parts pour qu’il puisse se dire à son tour : ‘C’est ma boîte’, avec l’immense émotion que cela représente.”

Propos recueillis par R. Gonzalez

Infos clés

  • Nous recrutons cette année et prêtons une attention particulière à ce que les plus anciens de l’entreprise transmettent aussi leurs
    connaissances aux plus jeunes.

A savoir

  • Conception et réalisation de salles blanches
  • Claix
  • 49 personnes
  • CA 2017 : 8,2 M€

Commentaires

Ajouter un commentaire

Langue
La langue du commentaire.
Votre commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang class title aria-label> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id> <span class> <div class>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
Email
Merci de saisir votre adresse email
Nom
Merci de saisir votre nom

A lire aussi

Suivez-nous

Abonnez-vous

Abonnez-vous à nos newsletters S'abonner