Aller au contenu principal
Présences Grenoble
Experts — Le 7 février 2018

Le jour où…“J’ai créé mon entreprise en pleine crise des subprimes”

Hubert Aude a officiellement créé son entreprise Rhône-Alpes Assainissement le jour de la faillite de Lehman Brothers, tandis que nombre de médias évoquaient la fin du capitalisme. Une leçon d’optimisme et de détermination.

Hubert Aude, dirigeant de Rhône-Alpes Assainissement.
Hubert Aude, dirigeant de Rhône-Alpes Assainissement © E. Tolwinska

C’était le 15 septembre 2008. Je descendais d’Autrans pour aller déposer les statuts de mon entreprise au RCS de Grenoble et, en allumant l’autoradio, j’entendis parler de la “fin du monde”. La banque d’investissement Lehman Brothers venait de se déclarer en faillite et les commentateurs montraient beaucoup de pessimisme. Et dans ma tête, je me disais que si je survivais à ça, je survivrais à tout. Si j’attendais, de toute façon, le marché partirait sans moi. J’ai cru à ce marché de l’assainissement individuel et les résultats m’ont donné raison. Je m’étais longuement documenté auparavant, m’informant des perspectives de ce secteur. Sur les 15 millions de Français non reliés au tout-à-l’égout, 80 % doivent faire réhabiliter leur système d’assainissement non collectif pour améliorer la qualité des nappes phréatiques et des cours d’eau.

Trois ans pour décoller

La France accusait un gros retard qualitatif dans les équipements, et l’Europe l’avait rappelée à l’ordre pour adapter sa réglementation. Ce qui a fini par se faire en 2010, créant ainsi les bases d’un nouveau marché. Et j’étais prêt. 2008 et 2009 n’avaient pas été bonnes, mais j’ai tenu le coup, j’ai acquis de solides compétences et étendu mon réseau durant ces années. Mon entreprise Rhône-Alpes Assainissement a vraiment décollé à partir de 2011. Le modèle économique s’est révélé payant : l’installation de micro-stations d’épuration, plus compactes et performantes que les traditionnels champs d’épandage, à travers un partenariat exclusif avec Tricel, premier fabricant français de ces systèmes. J’y ai associé tous les services nécessaires : conseil, fourniture, livraison, mise en service, SAV et entretien. Avec un ancrage territorial clair : l’Isère, la Drôme, l’Ardèche. Si les terrassiers installateurs constituent 75 % de notre clientèle, nous nous adressons aussi aux particuliers, aux communes et aux établissements de tourisme notamment. Notre chiffre d’affaires est en progression constante, et l’équipe très soudée, motivée et inscrite dans un plan d’intéressement. Prochain enjeu majeur : la transmission de cette belle entreprise parfaitement huilée, d’ici trois ans.

Croire à son projet

Rhône-Alpes Assainissement a profité d’un bon timing. Nous étions en pleine crise, mais nous avions confiance en notre projet. Et puis la crise n’est pas née en 2008, elle existe depuis le premier choc pétrolier. L’économie est soumise à des cycles, qui nous demandent d’être en adaptation permanente. Quand on croit à son idée et qu’on la travaille à fond, si le marché est là, ça ne peut que fonctionner. C’est une leçon apprise aussi de mes expériences précédentes. Géologue de formation, j’ai notamment créé en 1998 le deuxième parc accrobranche en France, Aventure Parc à Autrans, après avoir découvert, par hasard, celui de Serre-Chevalier.
R. Gonzalez

Infos clés

Activité : installation et maintenance de micro-stations d’épuration adaptées à l’habitat

Localisation : Autrans

Implantations : Tullins, Crest et Veyrins-Thuellin

Effectifs : 5 personnes

CA : 2017 : 1,7 M€

Commentaires

Ajouter un commentaire

Langue
La langue du commentaire.
Votre commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang class title aria-label> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id> <span class> <div class>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
Email
Merci de saisir votre adresse email
Nom
Merci de saisir votre nom

A lire aussi

Suivez-nous

Abonnez-vous

Abonnez-vous à nos newsletters S'abonner