Aller au contenu principal
Classement — Le 15 décembre 2016

Trophée Santé : Stiplastics mise sur la santé connectée

La vision stratégique, la démarche à l’innovation, une croissance continue, notamment à l’export, font de Stiplastics, concepteur et fabricant de dispositifs médicaux, le lauréat du trophée Santé. Rencontre avec son PDG, Jérôme Empereur.

Jérôme Empereur mène la transformation de l’entreprise. © P. Barret

L’année 2015 a été marquée par la première étape de votre installation à Saint-Marcellin.
Jérôme Empereur :
Nous avons effectivement déménagé en janvier 2015 l’activité d’assemblage et de conditionnement sur un terrain acquis avec l’aide des collectivités territoriales. En août dernier, nous avons rapatrié les bureaux et le centre de R&D. Enfin, d’ici fin 2017-début 2018, le reste de la production du site de Beauvoir-en-Royans sera installé à Saint-Marcellin. Au total, Stiplastics aura investi 8,7 M€ dans ces nouveaux bâtiments.

L’innovation fait partie de votre ADN. Quels sont les axes sur lesquels vous travaillez actuellement ?
JE :
Nous sommes en fort développement dans les systèmes de l’observance connectée, c’est-à-dire la précision dans la prise des médicaments prescrits. Il s’agit là d’un enjeu important de santé publique. Force est de constater que les patients sont peu observants en général. Or, certaines pathologies comme les cancers, traités actuellement par intraveineuse, le seront de plus en plus par voie orale à l’avenir. S’agissant de molécules très puissantes, le strict respect de l’observance est dans ce cas essentiel. Stiplastics travaille ainsi en partenariat avec l’institut Sainte-Catherine, à Avignon, et la société La Valériane, à Montpellier, sur la mise au point d’un pilulier intelligent. Les premiers essais cliniques devraient démarrer en 2018, pour une mise sur le marché l’année d’après.

Vous avez signé, en 2016, un partenariat avec Eveon et réalisé une opération de croissance externe. À quelle stratégie répondent ces événements ?
JE :
Le partenariat avec Eveon est pour nous capital. Nous allons nous appuyer sur leurs compétences en électronique afin d’intégrer de l’intelligence dans des dispositifs de délivrance de médicaments. Quant à l’acquisition, en septembre dernier, de la société AirPole à Vienne, elle a pour but de compléter et renforcer nos gammes de produits dans le domaine respiratoire. Stiplastics est connue pour ses mouche-bébés, AirPole est spécialisée dans les chambres d’inhalation, des activités très complémentaires.

L’export constitue un axe important. Quels sont vos projets dans ce domaine ?
JE :
La société réalise en effet 56 % de son activité à l’international, essentiellement en Europe de l’Ouest, en Russie et au Brésil. Le pilulier Pilbox se développe fortement dans ce dernier pays et nous aimerions faire une acquisition en 2017 afin de faciliter notre développement là-bas. Le Japon pourrait être notre prochain marché à l’export.

F. Combier 

Infos clés

  • Conception et fabrication de dispositifs médicaux innovants
  • Saint-Marcellin
  • Une centaine de salariés
  • CA 2014/2015 : 18,3 M€
  • CA prévisionnel 2016/2017 : 18,5 M€
  • Part à l’export : 56 %

A savoir

  • L’entreprise a complètement refondu son image en adoptant une nouvelle marque forte, Stiplastics Healthcaring, plus en adéquation avec son positionnement international. Un travail réalisé avec l’agence grenobloise Super Regular.

 

 
Nouveau : trophée Santé

Reconnu comme une filière d’excellence en région grenobloise, le secteur de la santé se voit placé sous les feux des projecteurs du palmarès avec un trophée à part entière. Il a vocation à récompenser une entreprise positionnée sur les enjeux d’avenir dans le domaine de la santé publique et connaissant un fort développement. Dans cette catégorie, le Comité d’organisation des trophées a retenu Stiplastics, en pleine croissance, et qui réalise un investissement industrielmajeur à Saint-Marcellin.
 

Commentaires

Ajouter un commentaire

Language
La langue du commentaire.
Votre commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang class title aria-label> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id> <span class> <div class>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
Email
Merci de saisir votre adresse email
Nom
Merci de saisir votre nom

A lire aussi

Suivez-nous

Abonnez-vous

Abonnez-vous à nos newsletters S'abonner