Aller au contenu principal
Aménagement — Le 13 octobre 2017

Hikob investit dans la ville de demain

© E. Tolwinska

Le spécialiste des systèmes d’acquisition de données sans fil s’engage un peu plus dans la mobilité. Présente à Meylan où elle emploie une dizaine de personnes, la société Hikob a en effet choisi d’investir dans le capital de Transpolis SAS, une ville laboratoire de 80 hectares en cours de construction près de Lyon. Dédiée à l’expérimentation des dispositifs de mobilité urbaine durable, cette nouvelle “city lab”, inédite à l’échelle internationale, invite tous les acteurs impliqués à degrés divers dans la ville de demain : constructeurs auto, aménageurs, électronique embarquée, assurances, etc. Hikob vient enrichir la panoplie de solutions d’architectures communicantes intégrées sur Transpolis, pour permettre aux acteurs de la ville intelligente de demain de tester leurs systèmes de manière systémique, c’est-à-dire en interaction les uns avec les autres, et en tenant compte de l’évolution des usages. “Nous allons intégrer nos systèmes sans fil de détection de véhicules Hikob Instant, basés sur des capteurs magnétomètres et des capteurs de température et d’humidité, pour fournir les informations nécessaires à la régulation du trafic urbain et du stationnement”, explique Guillaume Chelius, PDG d’Hikob.
R. Gonzalez

Commentaires

Ajouter un commentaire

Language
La langue du commentaire.
Votre commentaire

HTML restreint

  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang class title aria-label> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id> <span class> <div class>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
Email
Merci de saisir votre adresse email
Nom
Merci de saisir votre nom

Suivez-nous

Abonnez-vous

Abonnez-vous à nos newsletters S'abonner